De Justin à Mick : 10 hôtes « SNL » qui ont doublé en tant qu'invités musicaux

Nouvelles

Demain, Bruno Mars feradouble devoir sur Saturday Night Live , agissant à la fois comme hôte et invité musical. Ainsi, en plus d'effectuer Privé de paradis, le premier single de son deuxième album à venir, Juke-box peu orthodoxe (sortie le 11 décembre via Atlantic Records), le crooner en tête des charts testera également ses côtelettes de comédie, rejoignant les rangs d'autres SNL les plus performants, dont Justin Timberlake, Britney Spears et Paul Simon (c'est une progression logique, non ?).



Pour se préparer à son apparition le 20 octobre, Aulamagna a vérifié quelques-uns des 32 précédents SNL des émissions qui demandaient des heures supplémentaires aux hôtes pour déterminer quel type d'héritage Mars doit respecter. Comme vous le verrez, tout comme le spectacle lui-même, cela a été un sac mélangé.



Qui : Desi Arnaz
Quand : 21 février 1976
Étant donné que cet épisode remonte à l'administration Ford (et aux jours de gloire de Chevy Chase), il peut être difficile de se localiser en ligne sans abonnement à Netflix ou Hulu Plus (où il est disponible en streaming). Mais cela vaut la peine de jeter un coup d'œil pour voir Desi Arnaz, la toute première à double fonction, qui a déjà joué dans une émission peu connue appelée J'aime lucy , animer afin de promouvoir son autobiographie, Un livre (rappelez-vous, Google n'était pas encore une chose). Quand il n'aide pas les joueurs Not Ready for Prime Time avec des croquis de pilotes ratés pour Lucie , Arnaz propose des versions de Pete et Babalu cubains. Cheveux gris ou pas, il pouvait toujours battre le bongo.



Qui : Paul Simon
Quand : 20 novembre 1976
Paul Simon a reçu un peu d'aide de son ami George Harrison pour ce concert. Dans le clip flou ci-dessous, le duo joue une douce interprétation de Here Comes the Sun, écrit par Harrison, suivi de l'air de Simon & Garfunkel Homeward Bound (sans Garfunkel, bien sûr). Voilà donc deux légendes de la musique jouant deux de leurs chansons classiques. A vous de jouer, Bruno.



Qui : Ray Charles
Quand : 12 novembre 1977
Une autre diffusion limitée aux services par abonnement uniquement car, vous le savez, le piratage est illégal. Mais levez les yeux et voyez Charles, qui se sent immédiatement comme un candidat naturel pour le Studio 8H, ouvrir son monologue en disant : Quand les gens de Samedi soir m'a d'abord demandé d'animer cette émission, bien sûr j'ai dit: 'Absolument pas'. Je savais que l'émission était insipide et offensante, et il n'y avait aucun moyen que je laisse 30 ans de carrière s'effondrer. Je suis peut-être aveugle, mais je ne suis certainement pas stupide. Charles ajoute qu'il a accepté d'animer (et de jouer) après avoir obtenu la permission de jouer avec son groupe de soutien. Cue une prise dynamique sur I Can See Clearly Now.

Qui : Les Rolling Stones
Quand : 7 octobre 1978
Des années avant que Don Johnson n'éclate le blazer blanc pour Miami Vice , Mick Jagger l'a secoué SNL la première de la saison quatre en chantant Beast of Burden. Nous excuserons le béret bleu – qui ressemble dangereusement à une casquette de golf – car ce sont les Stones.

https://player.vimeo.com/video/35116835



Qui : MC Hammer
Quand : 7 décembre 1991
Celui-ci appartient à une capsule temporelle - comme un rappel de ce qui ne va pas quand SNL se retrouve servilement derrière un blip de la culture pop. La performance de Hammer de Too Legit to Quit a de loin, loin, loin, loin éclipsé son hébergement douloureux et nerveux. (Notez que l'annonceur Don Pardo présente le rappeur comme Hammer - pas de MC). Chris Rock n'a probablement pas trop de bons souvenirs de l'impression de Michael Jackson qu'il a offerte lors du monologue d'ouverture presque sans blague de Hammer.

Qui : Britney Spears
Quand : 13 mai 2000, 2 février 2002
Britney n'a pas utilisé sa première remise des gaz car SNL animatrice et invitée musicale juste pour promouvoir la sortie de son deuxième album, Oups je l'ai encore fait. Lors de son monologue d'ouverture, la chanteuse alors âgée de 18 ans en a profité pour faire taire les rumeurs à son sujet. À savoir, ceux qui disent qu'elle est incapable de jouer sans synchronisation labiale et que ses seins sont faux. Il s'avère qu'elle a juste besoin de synchronisation labiale et de seins artificiels pour rire.

https://youtube.com/watch?v=7YMImTJIfDA

Qui : Justin Timberlake
Quand : 11 octobre 2003 ; 16 décembre 2006 ; 9 mai 2009
Timberlake a atteint des niveaux d'ubiquité SNL similaires à ceux d'Alec Baldwin. Il a animé et joué dans le même spectacle à trois reprises et il a animé et fait ne pas effectuer sur la télédiffusion du 21 mai 2011. Ensuite, il y a ses nombreux camées et ses succès vidéo viraux – parmi lesquels Dick In a Box – avec Andy Samberg. Sûr de dire que Timberlake est SNL est le champion incontesté de la double fonction. Amenez-le à liquorville; Le talk-show de Barry Gibb ; Mother Lover – Timberlake pourrait avoir ses propres plus grands succès spéciaux de SNL esquisses musicales.

https://youtube.com/watch?v=WhwbxEfy7fg

Qui : Janet Jackson
Quand : 10 avril 2004
Pour sa chance d'équilibrer l'hébergement et l'exécution des tâches, Janet Jackson a ouvert son émission avec de charmantes séquences de films personnels mettant en vedette les Jackson 5 (et trois autres frères et sœurs Jackson dont elle prétendait ne pas se souvenir). Si vous vous demandez si elle a commenté ou non tout le dysfonctionnement de la garde-robe depuis son apparition ausuper Bowl, il y a une photo d'elle enfant dans une piscine pour enfants et, eh bien, passez simplement à 1:48 pour le savoir.

https://youtube.com/watch?v=PkrSRJa57sM

Qui : Taylor Swift
Quand : 7 novembre 2009
Il n'est pas surprenant que Swift ait livré de solides performances de ses tubes You Belong to Me et Forever and Always, mais seuls les membres de sa famille et ses amis proches n'ont pas été surpris par ses côtelettes de comédie. En tant qu'animatrice, elle a joué avec justesse un condamné à mort, a fait une assez bonne impression de Kate Gosselin et a ouvert le spectacle en interprétant la chanson monologue auto-parodique. J'aime écrire des chansons, chantait-elle, sur les connards qui me trompent. Qui savait? (Qu'elle était si drôle, pas qu'elle aime écrire des chansons sur les douchebags qui la trompent.)

https://youtube.com/watch?v=uOtCZwXKUc4

Qui : Jennifer Lopez
Quand : 10 février 2001, 27 février 2010
Pour son tour le plus récent en tant que centre d'attention à SNL , Jennifer Lopez a prêté ses talents vocaux à Rihanna dans une parodie de We Are The World aux côtés de Gwen Stefani de Kristen Wiig et d'Eddie Vedder de Bill Hader. Quelques jappements bien placés et l'obligatoire Umbrella, -ella, -ella jab sont appréciés, mais c'est le casting de faux camées autour de Lopez qui élève ce froid ouvert.

Des Articles Intéressants

Tony Petit
Tony Petit

Comment pourrait-on ne pas reconnaître l'attachant « l'entraîneur personnel de l'Amérique » avec sa queue de cheval blonde emblématique ? Vous avez bien deviné. Aujourd'hui, nous parlerons de Tony Little, et nous parlerons à la fois de ses bons et de ses mauvais jours. trouvez la vie conjugale, la valeur nette estimée, le salaire, la carrière et plus encore.

A dessiné la serrure
A dessiné la serrure

Drew Lock est un quart-arrière de football bien connu des Denver Broncos de la National Football League (NFL). Consultez la dernière biographie de Drew Lock et trouvez également la vie conjugale, la valeur nette estimée, le salaire, la carrière et plus encore.

Emma Appleton
Emma Appleton

Emma Appleton, une jeune talent montante, fait des vagues en tant que l'un des personnages de la série télévisée Netflix la plus attendue de 2019, The Witcher. trouvez la vie conjugale, la valeur nette estimée, le salaire, la carrière et plus encore.